Baza de date „Diacronia” (BDD)
Titlu:

Hidronime de origine veche turcică în sudul Moldovei

Autor:
Publicația: Anuar de Lingvistică și Istorie Literară, XLVII-XLVIII, p. 7
p-ISSN:0066-4987
Editura:Editura Academiei
Locul:Iași
Anul:
Rezumat:Selon l'auteur, les recherches toponymiques n'ont pas réussi, jusqu'à présent, à prouver d'une manière convaincante l'origine petchenègue-comane d'un bon nombre de hydronymes ayant les terminaisons -ui, -lui ou -țui. La supposition de leur origine roumaine, comme anthroponymes en fonction hydronymique absolue, peut être acceptée pour quelques hydronymes en -ui, mais non pas pour les autres. Les étymologies proposées par l'auteur sont les suivantes: Elan < anc. turq. alan ‘plaine’, avec le pré-iotacisation slave; Oituz < anc. turq. oj tuz ‘dépression avec du sel’; Uz < anc. turq. uz ‘défilé’; Covurlui < anc. turq. qoγur ‘petit, négligeable’ avec le suffixe adjectival -luγ; Călmățui < anc. turq. *qalma-suγ ‘le ruisseau de l'étang’; Suhurlui < anc. turq. *suγul-uq ‘le desséché’; Tuslui < *täz-luγ ‘le rapide’ et de même Tazlău (par filière hongroise). Les correspondances phonétiques données par Wendt permettent la constatation que le changement de l'ancien turque -γ(q) > γ(ĭ) à la fin du mot est propre à la langue petchenègue. Par conséquent, les créateurs des toponymes en -lui ont été à coup sur les petchenègues, au Xe siècle. La terminaison -lui des hydronymes roumains peut donc avoir une origine multiple: soit du suffixe adjectival -luγ, soit du suffixe déverbal -uq attaché à un thème en -l-. Les hydronymes Oituz, Uz et Tazlău prouvent la présence des tribus petchenègues à droite du Siret, bien qu'il manque le témoignage archéologique qui la confirme. Les gisements de sel, d'une importance toute particulière pour les éleveurs des moutons, représentaient assurément une grande attraction pour eux.
Limba: română
Linkuri:  

Citări la această publicație: 1

0Silvia PitiriciuDragoș Moldovanu, Professor and ScientistSCOL, IX (1-2), 92016pdf

Referințe în această publicație: 0

Lista citărilor/referințelor nu cuprinde decît texte prezente în baza de date, nefiind deci exhaustivă.
Pentru trimiterea de texte, semnalarea oricăror greșeli, și eventualul refuz ca „Diacronia” să facă publice textele, vă rugăm să folosiți adresa de email [Please enable javascript to view.].

Prima pagină: