Baza de date „Diacronia” (BDD)
Titlu:

Romanian Nominal Inflection: A Realizational Approach

Autor:
Publicația: Revue roumaine de linguistique, LII (3), p. 255-302
p-ISSN:0035-3957
Editura:Editura Academiei
Locul:București
Anul:
Rezumat:Le roumain est la seule langue romane vivante dont les noms et les adjectifs (les nominaux) se fléchissent pour le cas. Cette flexion se résume à l’opposition de deux cas: cas direct, nominatif et accusatif, et cas oblique, génitif et datif. Les nominaux masculins ne la manifestent que sur les déterminants: cf. un prieten ‘un ami’ vs. unui prieten ‘de/à un ami’. Seuls les nominaux féminins fléchissent leur base: cf. o pisică ‘un chat’ vs. unei pisici ‘de/à un chat’. La flexion féminine présente en outre une particularité remarquable: la forme du cas oblique singulier est identique au pluriel, où le cas n’est distingué que sur le déterminant: cf. nişte pisici ‘des chats’ vs. unor pisici ‘des/à des chats’. Le présent article propose un explication synchronique de ce phénomène dans le cadre de la morphologie réalisationnelle: on fait l’hypothèse que l’unique exposant flexionnel du roumain possède une propriété « bascule » (toggle) telle qu’il exprime le cas non-défaut (oblique) quand le nombre a sa valeur par défaut (singulier); sinon, il exprime la valeur non-défaut du nombre (pluriel). On montre en outre pourquoi les deux valeurs non-défaut du cas et du nombre ne peuvent se cumuler, et pourquoi la flexion de la base est limité aux seuls nominaux « tout féminins », en sorte que les prétendus neutres, en réalité ambigènes, ne la présentent pas. La flexion nominale roumaine apparaît ainsi analogue dans son système à celle de l’ancien français.
Limba: engleză
Linkuri:  

Citări la această publicație: 1

Referințe în această publicație: 2

113Gabriela Pană DindeleganElemente de gramatică
Dificultăţi, controverse, noi interpretări
Humanitas Educaţional2003
42Édouard BourciezÉléments de linguistique romaneKlincksieck1910; 1956; 1967; 1992

Lista citărilor/referințelor nu cuprinde decît texte prezente în baza de date, nefiind deci exhaustivă.
Pentru trimiterea de texte, semnalarea oricăror greșeli, și eventualul refuz ca „Diacronia” să facă publice textele, vă rugăm să folosiți adresa de email [Please enable javascript to view.].

Prima pagină: