Baza de date „Diacronia” (BDD)
Titlu:

Le choc identitaire dans La nuit bengali d’Eliade et It Does not Die de Maitreyi Devi

Autor:
Publicația: Analele Universității din București. Limba și literatura română, LIX
p-ISSN:1220-0271
Editura:Editura Universității din Bucureşti
Locul:București
Anul:
Rezumat:Cet article se propose d’investiguer les pièges de l’écriture authentique utilisés par Mircea Eliade dans son roman Maitreyi (1933, trad.fr.La nuit Bengali, 1950, trad.eng. Bengal Nights 1994) et par Maitreyi Devi dans sa «réponse» romanesque intitulée Na Hanyate (1974, auto-trad. anglais It Does not Die, 1976). La publication en 1994 par les Presses de l’Université de Chicago des versions en anglais de ces textes dans un même volume a attiré l’attention des critiques, qui les ont lus comme une «guerre» qui se porte entre les représentants de deux cultures en rapport colonial et aussi entre deux sexes. Au lieu de voir ces deux textes qui racontent en apparence la même histoire d’amour comme deux témoignages dans un procès, je vais analyser les techniques narratives employées par leurs auteurs pour transformer la biographie en fiction. Je vais tracer aussi l’histoire de leur réception pour voir comment le changement des codes de lecture qui ont accompagné ces récits au fil du temps dans leur passage entre l’Inde, la Roumanie, la France et les Etas Unis ont pu les influencer.
Cuvinte-cheie:Mircea Eliade, Maitreyi Devi, littérature roumaine, dialogue interculturel, autofiction, biographie, réception
Limba: franceză
Linkuri:

Citări la această publicație: 0

Referințe în această publicație: 0

Lista citărilor/referințelor nu cuprinde decît texte prezente în baza de date, nefiind deci exhaustivă.
Pentru trimiterea de texte, semnalarea oricăror greșeli, și eventualul refuz ca „Diacronia” să facă publice textele, vă rugăm să folosiți adresa de email [Please enable javascript to view.].