Baza de date „Diacronia” (BDD)
Titlu:

În legătură cu unele forme arhaice de perfect simplu şi de mai mult ca perfect şi cu unele valori ale perfectului simplu în graiurile populare actuale

Autor:
Publicația: Anuar de Lingvistică și Istorie Literară, XXX, p. 171
Lucrările celui de-al III-lea Simpozion Național de Dialectologie (Iași, 5–6 octombrie 1984)
p-ISSN:0066-4987
Editura:Editura Academiei
Locul:Iași
Anul:
Rezumat:[À propos de certaines formes archaïques du passé simple et du plus-que-parfait et de certaines valeurs du passé simple dans les parlers daco-roumains actuels]
Les remarques de l’auteur s’appuient sur le matériel qui a été recueilli pour l’AFLR dans le Pays des Motzi, ainsi que pour le NALR – Muntenia și Dobrogea.
1. Les recherches récentes relèvent la présence des formes archaïques à la 2e personne du pluriel du passé simple et du plus-que-parfait – formes courantes dans les textes du XVIe siècle sur tout le territoire daco-roumain – du type tușirăt, luarăt, respectivement tușiserăt, fuseserăt, dans quatre points du nord-est de la Valachie (730, 732, 735, 747), aussi bien que dans des aires qui sont dispersées dans la partie sud de cette province (les points 828, 832, 836). Les formes archaïques du passé simple (2e pers. du pluriel) sont occurrentes aussi dans le Pays des Motzi.
Ces formes dialectales spécifiques prouvent que le passé simple constitue encore un temps vivant dans le nord-est de la Valachie et qu’il y a un rapport formel entre les paradigmes des deux temps en question.
2. Bien que des recherches antérieures aient délimité l’aire d’emploi du passé simple dans la partie occidentale du territoire daco-roumain (dans l’Olténie, le Banat, le Pays du Motzi et l’Ouest de la Valachie), ces recherches n’ont pas précisé la valeur spécifique, individualisatrice, de ce temps – à savoir qu’il indique une action récente qui vient de se passer le jour même où l’on parle – que pour l’Olténie et le sud-ouest de la Valachie. L’étude du passé simple dans son contexte, facilitée par la moisson de textes dialectaux, glanés dans les parlers roumains, nous a permis de déceler l’existence de cette valeur de marque d’une action passée „aujourd’hui” et de la valeur modale, qui actualise l’événement raconté – valeurs considérées jusqu’à présent spécifiques aux parlers d’Olténie – dans deux localités du Pays de Motzi, Gîrda et Scărișoara, véritables foyers de l’identité culturelle régionale respective, chez tous les informateurs enquêtés et appartenant à des générations différentes.
Limba: română
Linkuri:  

Citări la această publicație: 3

Referințe în această publicație: 10

Lista citărilor/referințelor nu cuprinde decît texte prezente în baza de date, nefiind deci exhaustivă.
Pentru trimiterea de texte, semnalarea oricăror greșeli, și eventualul refuz ca „Diacronia” să facă publice textele, vă rugăm să folosiți adresa de email [Please enable javascript to view.].

Prima pagină: