Baza de date „Diacronia” (BDD)
Titlu:

Structura dialectală a graiurilor româneşti din Bucovina

Autor:
Publicația: Anuar de Lingvistică și Istorie Literară, XXVI, p. 97
p-ISSN:0066-4987
Editura:Editura Academiei
Locul:Iași
Anul:
Rezumat:[La structure dialectale des parlers roumains de Bucovine]
Par son réseau dense d’endroits enquêtés, l’Atlas linguistique de la Moldavie et de la Bucovine (en cours d’élaboration) permet à l’auteur une description rigoureuse des aires dialectales actuelles du territoire de la Bucovine. À partir de la comparaison avec les données des atlas linguistiques roumains antérieurs (WLAD, ALR I et II) et de la documentation historique, on aborde certains problèmes de la formation de ces aires, surtout le rôle des migrations transylvaines récentes (après le XV-e siècle) à l’établissement de la structure dialectale actuelle des parlers de Bucovine.
Sur l’ancien territoire de la Bucovine, on distingue quatre aires dialectales plus importantes, ayant des traits spécifiques différents et une individualité plus ou moins évidente:
1. Le parler de Dorna, formé aux XVII-e – XVIII-e siècles, comme un parler de transition entre les parlers transylvains du nord-est et les parlers moldaves.
2. Le parler de Cîmpulung, qui répresente un parler moldave de type archaïque et, en même temps, un fragment de l’ancienne aire dialectale des parlers de type nordique.
3. Le parler de la zone de Rădăutzi, qui est un parler moldave ayant certains traits archaïques et qui a assimilé des influences transylvaines variées ; dans la vallé supérieure de la Suceava, des migrations transylvaines plus puissantes du XVIII-e siècle ont conduit à la constitution d’une aire dialectale à part.
4. L’aire du sud-est de la Bucovine offre un exemple typique de „mosaïque dialectal”. Il y a des différences linguistiques non seulement d’une commune à l’autre, mais aussi entre des villages d’une même commune. De nombreux parlers de cette zone se sont formés par des migrations transylvaines (pour la plupart du nord-est) au XVIII-e siècle, qui se sont superposées sur une aire dialectale plus ancienne de type moldave archaïque.
Limba: română
Linkuri:  

Citări la această publicație: 4

Referințe în această publicație: 0

Lista citărilor/referințelor nu cuprinde decît texte prezente în baza de date, nefiind deci exhaustivă.
Pentru trimiterea de texte, semnalarea oricăror greșeli, și eventualul refuz ca „Diacronia” să facă publice textele, vă rugăm să folosiți adresa de email [Please enable javascript to view.].

Prima pagină: