Baza de date „Diacronia” (BDD)
Titlu:

Etimologia hidronimului Moldova

Autor:
Publicația: Anuar de Lingvistică și Istorie Literară, XXVIII, p. 5
p-ISSN:0066-4987
Editura:Editura Academiei
Locul:Iași
Anul:
Rezumat:Pour être convaincante, il faut que l'étymologie des noms de lieu remplisse trois conditions: être vraisemblable sous l'aspect de la motivation (socio-)géographique, linguistiquement possible et historiquement probable. Plus d'une fois les trois perspectives ne sont pas conjuguées pour la détermination des étymons – d'où la capacité probante sensiblement affaiblie des arguments. Pour être efficace, la vérification des résultats doit poursuivre également ce triple chemin. Cette méthode est utilisée par l'auteur en examinant quatre hypothèses concernant l'origine du hydronyme Moldova: celle de l'origine celtique, celle de l'origine iranienne, celle de l'origine ancienne germanique, et celle de l'origine slave (purement slave, ou impliquant des éléments hétérogènes). Selon l'auteur, seulement la troisième hypothèse fait face aux exigences d'ordre méthodologique.
À cause de la conformation géologique toute particulière de son lit, la rivière a été nommée, probablement, *Muldah(u̯)a „Vallée aux rives molles” (l'antonyme de Steinaha „Vallée aux rives pierreuses”) par les tribus de Taïfales qui se sont établi sur son cours moyen aux IIIe – IVe siècles. Ensuite, l'hydronyme a été reçu par les Slaves (attestés par les fouilles archéologiques sur la place des anciens germaniques jusqu'au IXe siècle), qui l'ont adapté du point de vue de la forme: Moldava. Au Xe siècle, il s'est produit une discontinuité dans l'évolution du nom en contexte slave – fait expliqué par l'assimilation probable des Slaves par les Roumains qui sont arrivés ici en partant de la Transylvanie Ouest à cause de l'invasion des Ougriens. De cette façon s'expliquera toute une série de particularités archaïques qui unissent les patois de Bucovine avec ceux de Crișana, et de même le fait que la racine hydronymique a pu maintenir son aspect vieux slave.
Toute autre est la situation de la Moldova de Banat. Attesté à peine au XVIe siècle, et désignant tout d'abord une petite rivière, son nom est probablement d'origine moyenne allemande, de la même base Mold- avec -ouwe „eau, rivière; île”. On peut supposer qu'il a été donné par les Teutons pendant leur court séjour au milieu du XVe siècle.
Limba: română
Linkuri:  

Citări la această publicație: 5

Referințe în această publicație: 17

4Adrian TurculețStructura dialectală a graiurilor româneşti din BucovinaALIL, XXVI, 971977-1978pdf
html
1Ion GhețieMoldova – cuvînt de origine gotică?SCL, XXVII (3), 3071976
1Alexandru RosettiIstoria cuvintelorSCL, XXVI (1), 611975
66Ion Gheție, Alexandru MareșGraiurile dacoromâne în secolul al XVI-leaEditura Academiei1974
65Emil PetroviciStudii de dialectologie şi toponimieEditura Academiei1970
1Vasile ArvinteRaporturile lingvistice germano-române.ALIL, XIX, 131968pdf
html
2Emil PetroviciLe latin oriental possédait-il des éléments slaves?RRL, XI (4), 3131966
7Vasile ArvinteFormarea limbii şi poporului român în lumina cercetărilor recenteALIL, XVII, 131966pdf
html
159Iorgu IordanToponimia romîneascăEditura Academiei1963
1Emil PetroviciElementele slave din limba română – mărturie a legăturii istorice dintre poporul nostru și poporul rusLR, I, 191952
1Emil PetroviciNote slavo-române. IIDR, X (2), 3351938-1941pdf
5Emil PetroviciToponimice slave din Valea Almăjului (Banat)DR, VIII, 176-1801934-1935pdf
69Nicolae DrăganuRomânii în veacurile IX-XIV pe baza toponimiei şi a onomasticeiImprimeria Națională1933html
87Alexandru PhilippideOriginea romînilor
II. Ce spun limbile romînă și albaneză
Tipografia „Viața Românească”1927, 1928html
3Nicolae DrăganuDin vechea noastră toponimieDR, I, 1091920-1921pdf
124Ovid DensusianuIstoria limbii române
I. Originile
Ernest Leroux; J. Byck1901; 1961
65Fr. MiklosichLexicon Palaeoslovenico-graeco-latinumG. Braumüller1862-1865

Lista citărilor/referințelor nu cuprinde decît texte prezente în baza de date, nefiind deci exhaustivă.
Pentru trimiterea de texte, semnalarea oricăror greșeli, și eventualul refuz ca „Diacronia” să facă publice textele, vă rugăm să folosiți adresa de email [Please enable javascript to view.].

Prima pagină: