“Diacronia” bibliometric database (BDD)
Title:

Bon et mauvais en latin. Avatars et métamorphose

Author:
Publication: Revue roumaine de linguistique, LI (2), p. 341-358
p-ISSN:0035-3957
Publisher:Editura Academiei
Place:București
Year:
Abstract:Le latin, tout comme les autres langues indo-européennes, n’a pas possédé, dès les premiers temps, des termes propres pour désigner les notions de « bon » et de « mauvais ». À l’origine, des termes comme bonus, malus, probus, improbus, etc. n’avaient eu aucune valeur morale. Ce sont les termes concrets des vocabulaires techniques qui ont d’abord acquis cette valeur. Notre étude est concentrée sur des termes du lexique agricole, tel que frux/frugi, hilum/nihil, nequam, filix, qui ont eu à l’origine un sens concret, portant sur la terre, la récolte, les graines et les mauvaises herbes et qui ont été adoptés par le vocabulaire éthique, en témoignant de la permanence d’une mentalité paysanne durant toute la latinité.
Language: French
Links:  

Citations to this publication: 0

References in this publication: 2

143Wilhelm Meyer-LübkeRomanisches etymologisches Wörterbuch
3. vollständig neu bearbeitete Auflage
Carl Winters Universitätsbuchhandlung1935
123Alfred Ernout, Antoine MeilletDictionnaire étymologique de la langue latine
Histoire des mots
Klincksieck1932; 1939; 1951; 2001

The citations/references list is based on indexed publications only, and may therefore be incomplete.
For any and all inquiries related to the database, please contact us at [Please enable javascript to view.].

Preview: